Moi d’abord !!

Je suis tellement imparfaite que mes proches passent avant moi ! Enfant, chéri, famille, amis… tous sont servis avant que je ne m’occupe de mes besoins personnels…

FAUX !!!!!!!

Il y a quelque chose d’important que j’ai compris en débutant la sophrologie et le développement personnel : il est quasiment vital de s’occuper de soi, et en premier s’il vous plaît !

 

Pour comprendre comment et pourquoi s’occuper de soi sans devenir un monstre d’égoïsme, c’est juste en dessous que ça se passe !

 

moi dabord

Prendre soin de soi sans devenir un monstre d’égoïsme

 

Je commencerais cet article par une image qui résume tout : Les sages hôtesses de l’air !

Si vous avez déjà pris l’avion, vous connaissez sûrement le discours et la gestuelle des hôtesses de l’air qui tentent de vous rassurer en vous faisant croire qu’avec un gilet de sauvetage à gonfler à l’extérieur de l’avion, vous survivrez à un crash en montagne ou a une eau à 2 degrés !

Mais avez vous repéré cet instant où elles vous donnent une vraie leçon de vie… : “En cas de dépressurisation, des masques à oxygène tomberont devant vous, ajustez le votre puis mettez celui de votre voisin.”

Voilà, tout est dit ! Merci mesdames pour ce grand moment de sagesse.

Vous ne comprenez en quoi c’est de la sagesse ?

Et bien, parce que nous passons beaucoup de temps à nous occuper des autres, à courir après le temps, fonçant de rendez-vous en rendez-vous, nous écoutons toutes les petites histoires et gros malheurs de nos enfants puis de nos amis, ensuite vient le moment tant apprécié des corvées ménagères et du repas etc etc… Quand arrive le moment d’aller au lit, nous nous effondrons, totalement exténué(e) en pestant que demain matin le réveil va sonner trop tôt à notre goût ou alors nous continuons à cogiter et ruminer, impossible de s’endormir car notre corps ne s’est pas détendu, notre cerveau est encore en mode “résolution de problème” !

C’est un peu comme si nous passions nos journées en apnée… pourtant, il y a un moment où nous avons besoin de reprendre notre souffle !

Ca y est, vous voyez où je veux en venir avec mes hôtesses de l’air !

 

Il est vital de respirer tout comme il est vital de s’occuper de soi en premier !



hotesse de l airSi vous ne mettez pas votre masque à oxygène en cas d’incident dans l’avion, vous allez suffoquer, paniquez, vous ne serez d’aucune utilité à votre voisin … si vous êtes mort !

De plus, si vous ne mettez pas votre masque en premier, vous ne saurez pas comment il se met justement : y a t il une languette à tirer, faut il passer l’élastique en premier puis mettre le masque sur son nez ou faire l’inverse… vous ne saurez donc pas comment aider votre voisin à mettre son masque puisque vous-même n’aurez aucune idée de la marche à suivre ; vous ne pourrez pas lui servir d’exemple.

 

 

J’aime cet exemple car il a le mérite d’être assez clair et parlant !

 

 

Maintenant, voyons ce que ça donne si je transpose cet exemple dans la vie de tous les jours.

 

Je passe en premier !

 

Dans la vie quotidienne, on comprendra qu’il est nécessaire de s’accorder du temps, de s’écouter, de respecter ses besoins et de poursuivre ses rêves!

Tout un programme me direz-vous.

Pourtant, comment pouvez-vous oser croire qu’il soit possible de Vivre une vie entière en se niant ?! Comment pensez-vous recharger Réellement vos batteries sans vous faire plaisir ?!

La vie a un rythme de plus en plus rapide et si l’on n’y prend pas garde on peut facilement se laisser happer par le tourbillon ; on s’épuise et on craque ! Vive alors les burn-outs qui obligent à changer de cap ! Mais il est peut-être plus intéressant de changer de cap avant que le burn-out ne nous y contraigne, non ???

 

En tant que Sophrologue, je ne vous le dirais jamais assez : Respirez et prenez soin de vous !!!!!

Si vous voulez tenir sur la durée il est primordial de vous chouchouter un peu (non : un maximum !!!). Comme dit le proverbe : “Qui veut voyager loin, ménage sa monture” 

Alors tout doux Jolly jumper !

jolly jumper

Pour voyager loin Lucky Luke ménageait drôlement sa monture, lui !

 

N’avez-vous jamais remarquez à quel point vous êtes débordant d’énergie lorsque vous faites quelque chose que vous aimez ? N’avez-vous jamais senti la force qui vous ferait déplacer des montagnes si nécessaire lorsque vous bossez sur des projets qui vous tiennent à cœur ?

Renouez donc, aussi souvent que possible avec ses sensations qui vous portent. Prenez du temps pour vous !!!!

Du temps, je sais, nous en manquons tous !!! Mais quand même, dix minutes par jour nous devons pouvoir les trouver. Pendant ces dix toutes petites minutes : prenez soin de vous.

 

Il existe des milliards de façons de vous faire plaisir, pensez à tous ces moments qui semblent tout à fait anodins ; soyez présents dans ces magies quotidiennes et vous verrez le bonheur partout.

Chantez et dansez sur des morceaux qui vous plaisent, méditez, marchez dans la nature, lisez, écrivez, peignez, créez… Tout ça c’est simple, gratuit et efficace.

Une fois de temps en temps (et le plus souvent possible) faites quelque chose de plus conséquent (une séance de sport, du shopping, sortie entre amis, aller au cinéma, offrez vous un resto, chouchoutez votre corps grâce à un massage ou une crème dont le parfum vous enivre, prenez une après-midi de farniente…) toute idée est bonne à prendre.

 

En vous faisant du bien, en rechargeant vos batteries pleinement, vous faites du bien également aux autres car en vous voyant rayonner, ils rayonneront à leur tour en suivant votre exemple.

 

Petit bonus, ou cerise sur gâteau au chocolat :

 

 

C’est bon pour l’estime de soi !

 

En effet, en faisant régulièrement quelque geste pour votre corps et/ou pour votre esprit, vous vous réconciliez peu à peu avec votre image de vous-même. Vous apprenez à vous aimez de nouveau.

Quoi de plus gratifiant que de faire ce qui nous plaît, de réussir ? Bien souvent quand nous faisons des choses par passion, nous excellons, ou du moins nous progressons car nous sommes porté par l’état de flow.

Les erreurs ou petits échecs prennent enfin leur juste valeur : ils ne sont que des possibilités d’amélioration ! Nous semblons “innarretable” !

Et puis lorsque l’on chouchoute un peu notre corps, on apprend à l’apprécier lui aussi à sa juste valeur : un véhicule extraordinaire qui nous permet de réaliser tant de prouesses, un ami qui nous envoie des messages afin de nous guider vers ce qui est bon pour nous. Il a des défauts ? Et alors, qui n’en a pas ? Des kilos en trop ??? en trop par rapport à quoi ???!!!!

Vous l’aurez compris, s’occuper de soi est le premier pas pour devenir son meilleur ami !

 

Devenons un modèle inspirant pour les autres.

 

J’avoue que ce conseil que je vous livre, de s’occuper de soi en premier, je l’ai donnée pendant des années à plein de mamans que j’accompagnais, sans pour autant l’appliquer moi-même.

“Les cordonniers sont les plus mal chaussés” comme on dit.

Je n’ai mesuré l’ampleur de ce conseil que lorsqu’à mon tour je suis devenue maman ; quand j’ai réalisé, fatiguée et vidée par un an sans vrai sommeil, que je n’étais plus que mon ombre ; quand j’ai réalisé que je me focalisais sur mon enfant au point de faire dégénérer des situations à cause de mes batteries complètement à plat !!!!!

J’ai alors pris de la distance en m’autorisant des petits plaisirs pour MOI ! J’ai remis le nez dans mes exercices de sophrologie, j’ai médité, je suis allée me faire faire des soins, j’ai remis de la musique et j’ai dansé de nouveau dans mon salon… Et vous savez quoi : ça fait un bien de ouf put… !!!!!!

Mon p’tit gars me regardait parfois avec des yeux étonnés quand je commençais à sauter dans tous les sens sur les chansons de Bruno Mars mises très fort alors que d’habitude on écoute la musique avec un volume plutôt faible, mais très vite il s’est joint à moi.

Mais surtout la magie a opéré au quotidien, car tout devenez plus léger, je relativisais aisément, je retrouvais ma patience et ma joie de vivre !

 

Rappelons-le ici : nos enfants sont des éponges émotionnelles ! Ils savent lire en nous au-delà des mots que nous prononçons ; ils nous sentent, nous perçoivent. Nous ne pouvons pas tricher avec eux. Il est donc important d’être honnête et vraiment bien dans notre peau au lieu de vouloir faire bonne figure alors qu’à l’intérieur nous sommes en ébullition !! Ils seraient désarçonnés par notre manque de congruence.

Ils ont besoin que nous leur offrions le meilleur de nous même, pour cela nous devons être au top le plus souvent (et quand on est dans le creux de la vague leur dire sans détour !).

Nous nous devons d’être un modèle pour eux : comment leur dire de suivre leurs rêves, de se faire confiance et de prendre soin d’eux si nous même n’en sommes pas capables ?

 

A ce stade de la lecture, vous pensez peut-être que je suis en train de vous dire de devenir égoïste.

Je vous arrête là de suite !!!!

L’égoïsme est un poison au bonheur ! Nous ne pouvons pas vivre sans les autres, sans donner, partager. Il est peut-être judicieux alors de définir ce qu’est l’égoïsme.

Voyons ce que nous dit Christophe André à ce sujet

(…) s’aimer, tenir compte de soi et vouloir être heureux, ce n’est pas de l’égoïsme. L’égoïsme, le vrai c’est de ne pas tenir compte des autres, toujours les faire passer après soi. (…) cet égoïsme ferme la porte au bonheur, condamne à des petits plaisirs mesquins, matérialistes, au goût amer de solitude. Comme un enfant qui a pris tous les jouets, écarté tous les copains et qui se retrouve seul dans sa chambre pour jouer : à quoi ? avec qui?

 

Alors si Christophe le dit !!!

 

Il n’y a donc rien d’égoïste dans le fait de s’écouter et d’agir en harmonie avec soi car ainsi nous offrons notre meilleure facette au monde : notre joie de vivre contagieuse.

Nous devenons capable de donner à notre entourage de vrais “oui” et de vrais “non” qui ont la saveur de l’authenticité et du respect de chacun.

 

 

Apprenez à mettre vos masques à oxygène dès maintenant !

 

J’espère que cet article vous a apporté un petit plus ! Pensez à le commenter et à le partager, ça me fera toujours plaisir.

 

A bientôt

Prenez soin de vous et devenez parfaitement Imparfait

 

Caroline Muller, un Colibri Imparfait

 

Crédit photo : pixabay : geralt, ShadOwfall

 

 

 

 

 

 

Partagez l'article :
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  

4 Comments

    • Le chant a un tel pouvoir sur notre humeur, il a la facilité de nous booster en un clin d’œil (et aussi de nous faire lâcher les larmes si besoin…) merci pour ton retour !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.